J’ai peur d’aimer rougir

J’ai peur d'aimer rougir

Randonnée - exposition vivante

Photo © Edith Amsellem

Le Théâtre Le Sillon, scène conventionnée de Clermont l’Hérault, a proposé à Edith Amsellem de mettre en scène une randonnée avec les enjeux féministes et la matière scénographique de son spectacle « J’ai peur quand la nuit sombre », d’après des versions du Chaperon rouge de la tradition orale.

Comme des petits cailloux semés sur un chemin pour indiquer la direction, des installations plastiques et théâtrales inspirées du « Conte de la mère-Grand » accompagneront le public dans un cheminement de la maison de la mère à la cabane de la Grand-mère.
Entre land art et théâtre paysage, cette proposition va inviter le spectateur-randonneur à suivre les visions fantasmagoriques d’un Chaperon libre et exalté, emmêlé dans la pelote de ses peurs et ses désirs.

d’après des versions du Chaperon rouge de la tradition orale
mise en scène Edith Amsellem
avec Yoann Boyer, Sophia Chebchoub, Laurène Fardeau, Laurence Janner, Anne Naudon
scénographie Edith Amsellem et Francis Ruggirello
chorégraphie Yoann Boyer
coiffures et maquillages Geoffrey Coppini
costumes Aude Amédéo
régie générale William Burdet