Laurence JANNER

Laurence JANNER . comédienne

Elle aime les défis. Après quelques années de bons et loyaux services à France Télécom et aux Chèques postaux de Marseille, elle décide à 32 ans de reprendre ses études pour se consacrer à sa passion, le théâtre. A la faculté d’Aix-en-Provence, elle obtient une maîtrise d’info-communication et fait des rencontres capitales.

En 89 elle démissionne de la fonction publique pour rénover un vieux hangar sur le Vieux-Port avec des amis comédiens et crée le Badaboum théâtre, premier théâtre pour enfants de la région. Elle va mettre en scène une trentaine de spectacles, avec un fort désir de communiquer aux plus jeunes son amour des œuvres. Laurence Janner aime décloisonner. Elle va construire tous ses spectacles en ouvrant un espace de rencontre dans lequel enfants et adultes se retrouvent. L’ouverture et la passerelle étant nécessaire à sa force créatrice, elle s’immerge dans les cultures du Maghreb et des Roms pour jouer et raconter le monde avec poésie.

Comédienne dans l’âme, elle travaille en pointillé, avec d’autres metteurs en scène, notamment Eva Doumbia en 1992 et 1998, Anne Pleis en 1999 et 2000 dans Taxithéâtre sur des textes de Botho Strauss, Céline, Jean-Pierre Ostende, puis en 2002 dans Penthéliséa, avec Louis Dieuzayde en 2003 et 2004.

Aujourd’hui elle a 62 ans, elle est grand-mère et s’apprête à prendre sa retraite de directrice. Avoir du temps pour jouer est une perspective qui la met en joie.


Dans :
J’ai peur quand la nuit sombre – Rôle : la grand-mère