Virginia

Virginia à la bibliothèque

spectacle pour bibliothèques

Un vibrant hommage aux femmes et à la création.

« Une chambre à soi » de Virginia Woolf sommeillait sur les étagères du salon d’Edith Amsellem lorsque la nouvelle traduction de l’écrivaine Marie Darrieussecq lui a redonné toute son actualité. Son étude minutieuse de la place des femmes dans l’histoire de la littérature s’inscrit très justement dans le contexte féministe actuel.

Faisant sienne la vie de l’auteure britannique jusqu’à sa descente dans les gouffres de la folie, Édith Amsellem, la fait revenir de l’au-delà pour tenir une conférence dans une bibliothèque. Virginia Woolf déambule ainsi au milieu des esprits qui sommeillent dans les livres, bousculant le quotidien du lieu et provoquant d’insolites rencontres…

Compagnons de la première heure de la compagnie ERd’O, la comédienne Anne Naudon et le musicien scénographe Francis Ruggirello, orchestrent non sans humour et avec une belle fantaisie, la rencontre forte entre ce texte puissant et un lieu à nul autre pareil, de connaissance et d’émotions : la bibliothéque.

d’après « Un lieu à soi » de Virginia Woolf Traduction Marie Darrieussecq
adaptation Edith Amsellem et Anne Naudon

mise en scène Edith Amsellem avec Anne Naudon
création sonore et scénographie Francis Ruggirello
costume Aude Amédéo
coiffure et maquillage Geoffrey Coppini 
reliure Myriam Plainemaison
micromécanique Olivier Achez 

régie générale William Burdet 

Coproductions LE ZEF – scène nationale de Marseille, La Criée – Théâtre national de Marseille, Le Pôle Arts de la Scène – Friche la Belle de Mai (Marseille), Le Théâtre de Châtillon, Le Dôme théâtre à Albertville, La Passerelle scène nationale de Gap, Festival Scènes de Rue à Mulhouse, Carré-Colonnes scène nationale de St Médard en Jalles • Avec le soutien de la DGCA – Ministère de la Culture et de la Communication, de la DRAC PACA, de la Ville de Marseille, du Département des Bouches-du-Rhône.