Les Liaisons dangereuses
sur terrain multisports
spectacle pour terrain multisports en extérieur ou en gymnase

Le public est convié à l’ultime match de la carrière libertine de Merteuil et Valmont.

Cette déesse et ce dieu du stade vont offrir au public ce qu’il y a de plus attrayant, ce qu’il y a de plus séduisant : leur intimité. Ces deux stars entendent prouver la supériorité de leur esprit libre, en accomplissant leurs folles machinations. Par-delà toute valeur morale, mais sous le regard implacable d’une arbitre incorruptible, Valmont et Merteuil vont se mesurer l’un à l’autre et jouer la comédie, pour mieux assujettir leurs proies qui attendent sur la touche. Nos deux démiurges excellent dans l’art de la représentation. Leurs vies, menées comme un spectacle, n’ont de sens que sous les feux de la rampe et les applaudissements du public.

La pièce invite à observer la femme agir masquée dans la nuit de l’hypocrisie imposée par l’inégalité des sexes et questionne l’évolution des rapports femme/homme.

d’après Choderlos de Laclos
adaptation, mise en scène et costumes Edith Amsellem
avec Eloïse Bloch, Marianne Houspie, Anne Naudon, Lucas Sanchez, Frédéric Schulz Richard et Marie Vourtel
création sonore et musique Francis Ruggirello

« Enfin des Liaisons dangereuses qui ne manquent ni d’humour ni de souffle ! »
Télérama TTT Emmanuelle Gall

« La trame des Liaisons dangereuses est respectée, comme l’est, d’une scène à l’autre, la sublime langue du XVIIIᵉ siècle. « Vous accepter tel que vous êtes aujourd’hui serait vous être infidèle », déclare la marquise en minijupe au vicomte en survêt. On apprécie les belles trouvailles de cette reprise, comme l’échange d’innombrables balles de tennis en guise de missives, et la réécriture post #MeToo de l’exercice. Aucun doute n’est ainsi permis : l’agression de la jeune Cécile de Volanges par Valmont est un viol, donc un crime. Qu’elle soit donnée sur un gymnase ou dans un théâtre à l’italienne, la lutte à mort de ces deux athlètes du libertinage laisse un goût d’amertume. »
Télérama TT Mathieu Braunstein

Production ERd’O Coproduction Festival Scènes de Rue (Mulhouse) Avec le soutien de la Région Sud PACA, du Département des Bouches-du-Rhône, de La Ville de Marseille et du Fonds d’Insertion pour Jeunes Artistes Dramatiques, D.R.A.C. et Région SUD En partenariat avec le Comité Départemental de Tennis 13, Karwan (Marseille), La Distillerie et le Théâtre Comoedia (Aubagne) Aide à la reprise Le Ministère de la Culture – DRAC Paca, La Passerelle scène nationale de Gap et des Alpes du Sud, LE ZEF – scène nationale de Marseille dans le cadre d’une mise à disposition du studio. La compagnie ERd’O est conventionnée par le Ministère de la Culture – DRAC PACA.

 

DATES PASSÉES
juin 2012 Festival Chaud Dehors Aubagne (13)
juillet 2012 Festival Scènes de rue Mulhouse (68)
aout 2012 Festo Liberta Saint Jean du Gard (30)
août 2012 Festival d’Aurillac Aurillac (15)
février 2013 Festival Région en Scène Roquevaire (13)
juillet 2013 Festival Châlon dans la rue Châlon sur Saône (71)
septembre 2013 Quelques P’Arts CNAREP Annonay (07)
novembre 2013 Théâtre Briançonnais Briançon (05)
mai 2014 Le Merlan, scène nationale Marseille (13) 
septembre 2014 Théâtre de Châtillon Châtillon (92)
mars 2015 Théâtre Fontblanche Vitrolles (13)
mai  2015 Le Dôme Théâtre scène conventionnée Albertville (73)  
juillet 2015 Ruez dans les Renc’Arts Nogent sur Oise (60)
novembre 2015 Ville de Marcoussis Marcoussis (91)
mai 2016 Théâtre de Brétigny Brétigny (91)
juin 2016 Festival de L’Entorse Lille (59)
septembre 2019 Karwan 10 ans du réseau RIR – Cadenet (84)
octobre 2020 Fontenay en scène Fontenay-sous-bois (94)

mars 2022 ACB, scène nationale Bar-le-Duc (55)
juin 2023 Festival Tous dehors La Passerelle scène nationale de Gap (05)
novembre 23 Festival OVNI – Théâtre de Châtillon (92)
avril 24 Le Nouveau Relax scène conventionnée – Chaumont sur Marne (52)
mai 24 Les Passerelles – Pontault-Combault (77)
mai 24 Théâtre de Grasse scène conventionnée (06)